Lettre du MOC

 Posted by on 20 mai 2012  Commenter
 

Pour vous abonner ou vous désabonner à la Lettre du MOC,  il suffit d’inscrire votre adresse mail :

Abonnement

Question anti-spam :

Adresse email :

Désabonnement

Question anti-spam :

Adresse email à désabonner :

  7 commentaires à “Lettre du MOC”

  1. je ne reçois plus la lettre du MOC depuis que j’ai changé d’adresse mail ,alors je me réabonne avec la nouvelle,vous me manquiez trop!
    Amitiés (dé)croissantes
    N.S

  2. Je suis contre le mariage homosexuel, la théorie du genre et tout ce qui va avec qui sont aussi des mesures de la gauche productiviste, mais les soi-disants alternatifs ne voient pas plus loin que leur bout du nez. Les contres de gauche n’ont pas eu leur mot à dire et tout le monde s’en fout.
    J’aurai aimé avoir les avis des décroissants à ce sujet, avant de savoir si je me désabonne.
    amicalement
    mona

    • Sans parler du mariage homosexuel ; pourriez-vous nous dire en quoi la théorie du genre est une mesure de la gauche productiviste ?
      Faites-vous référence aux derniers livres de Michéa ?

      • non, je n’ai pas lu le dernier livre de Michéa mais il doit être très bien, car le peu de livres que j’ai lu de lui étaient très interessants.

    • parce que la position des décroissants sur le mariage homo et la théorie du genre conditionne ton abonnement?
      il n’y a pas une réponse unique des « décroissants »

  3. Bonjour d’un marnais qui vous découvre à l’occasion des européennes 2014.

  4. Bonjour,
    après m’être éloignée du moc Belgique, je me vois dans l’obligation de me désabonner de votre lettre suite à votre soutien de la publication de la reproduction artificielle des êtres humains. Les propos y sont choquants, moralisateurs et dénués d’intelligence. Dans le problème de stérilité, de désir d’enfant, il s’agit d’un intime du couple… Les couples homosexuelles sont depuis longtemps parents. La PMA offre un cadre médical, à des pratiques artisanales d’antan, mettre du sperme dans un utérus peut se faire par un coït, par une seringue, ou actuellement en paillette à l’hôpital après des tests évitant MST. Il n’ y a aucun critère de choix pour le sperme, donc pas d’eugénisme. Par ailleurs, beaucoup de parents se sont révélés par la suite homosexuels et ont continué à être de bons parents. Alors quoi, nous sommes encore à défendre le sacro-saint coït naturel et bio, pour légitimer la parentalité ?! C’est tout bonnement moralisateur. Une famille = un papa, une maman et un enfant… Très théorique, mais ouvrez les yeux, les familles, c’est cette déclinaison là, parmi tant d’autres…Je ne comprends pas pourquoi ce manque de pluralisme, c’est décevant d’un mouvement politique dont on attendrai une lecture du monde visionnaire, et non réactionnaire, accrochée à des certitudes! Triste, je vous dis au revoir.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)