Sep 042012
 

→ Adhérer au Mouvement des Objecteurs de Croissance (le MOC) : chèque entre 20 € (cotisation-plancher) et 80 € (cotisation plafond)  à l’ordre de AdOC (c’est l’association de financement utilisé par le MOC et cela permet une déduction fiscale)

Soutenir par un don (dont 66%  seront déductibles du montant de vos impôts) : chèque à l’ordre de AdOC, avec mention « souscription MOC » ← minimum de 60 €

Adhérer + soutenir (66% déductibles) : chèque à l’ordre de ADOC, avec mention « souscription MOC + adhésion » → 20 + 60 = 80 € donc au minimum

Chèques à envoyer à :

Caroline BOUISSOU (décroissance-MOC), 57 rue des déportés 85570 l’Hermenault

 

APPEL

DES OBJECTRICES

ET OBJECTEURS DE CROISSANCE

POUR D’AUTRES MONDES POSSIBLES

Le thème de la décroissance économique commence à se diffuser dans la société. Il faut maintenant assurer son ancrage social et sa crédibilité politique.

Nous appelons à la fondation d’un mouvement politique qui permette à chacun-e de se reconnaître dans la même démarche collective. Ce mouvement a pour but de proposer des moyens de sortie de l’idéologie du développement. Il propose aussi la recherche de nouveaux chemins pour un changement de civilisation. Il engage à la construction d’autres mondes écologiquement et socialement responsables.

Nous ne voulons pas une “autre consommation”, mais sortir de la consommation pour retrouver la maîtrise de nos usages, nous réapproprier nos modes de vie et mettre en partage le Bien commun.

Nous ne voulons pas une “autre croissance”, mais, dans un monde aux ressources limitées, en finir avec le productivisme, la spéculation prédatrice et le mythe de la croissance infinie. Nous voulons agir pour une démocratie réelle permettant la libre détermination des peuples et des groupes, pour l’équité et la solidarité entre tous les humains par la coopération et le partage.

Notre objectif est le bien-être et l’épanouissement individuels et collectifs dans la simplicité volontaire. Nous invitons tous les citoyen-ne-s à sortir de l’obsession de la richesse et de la puissance et à explorer d’autres possibles.

Le Villard, Royère-de-Vassivière (23), le 29 août 2007

Nom et prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

Le MOC se construit lentement ; nous vous proposons 3 façons (complémentaires) de construire ensemble ce Mouvement des objecteurs de croissance  :

  1. (Au minimum) En signant l’Appel. Vous recevrez la Lettre du MOC.
  2. (Et/ou) Vous adhérez au MOC (cotisation-plancher de 20 € ; cotisation plafond de 80€) ; mieux encore, vous nous envoyez une contribution de soutien (qui peut être déductible de vos impôts à 66% mais qui est de 60 € au minimum).
  3. (Et/ou) Vous êtes prêt à vous impliquer dans la construction du réseau des OC dans votre région ou votre département ou simplement votre ville.

 

1. Je signe l'appel des OC pour d'autres mondes possibles,

2. et j'adhère au MOC : (Je poste mon chèque pour l'adhésion annuelle)

3. Je suis prêt à m'impliquer dans la construction du réseau des OC dans ma région, mon département ou simplement ma ville : ouinon

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Téléphone (souhaitable)

Adresse postale (souhaitable)

Ville ou village (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

Indicatif téléphonique de votre région (obligatoire) :
0102030405

Si vous voulez ajouter un message :

  13 commentaires à “Appel-Adhésion-Soutien au MOC”

  1. Bonjour,
    Je voulais savoir s’il était possible de régler son adhésion en argent liquide.
    Dans le cas contraire, que préconisez-vous pour les personnes n’ayant ni carte bancaire ni chéquier.
    Solidairement,
    Marc

    • Ce doit être possible sinon on n’est plus des décroissants. Concrètement comment faire ? Parce que de l’argent liquide dans une enveloppe, elle va arrivée toute mouillée. Reste à rencontrer en chair et en os quelqu’un du MOC et lui transmettre l’argent. Et en attendant, adhérer et payer plus tard. Nous ce qu’on veut, ce ne sont pas des sous, ce sont des gens qui fassent vivre la décroissance sur leur territoire.

  2. Ce n’est peut-être pas très décroissant (si j’en juge par le commentaire de Marc ci-dessus …) mais n’est-il pas possible de faire un versement d’adhésion/soutien via internet par carte ?
    L’ami Christian Sunt m’ayant indiqué qu’on pouvait être militant NPA comme moi et se reconnaître aussi (au moins partiellement sinon ce serait trop facile …), je passe à l’acte dès que j’ai votre réponse, sinon je me plierai au bout de papier ou alors une boîte pleine de îèces.
    Georges

    • Par carte, peut être via paypal si quelqu’un au MOC a un compte ?

      Le cas échéant plutôt voir a opter pour un virement par exemple ?
      (Cela dit, aucun numéro de compte n’étant indiqué, ça n’est pas optimisé en l’occurrence).
      Contacter Boris Prat donc, pour plus d’informations.

      (Tiers, la boite avec monnaie, décorer et surtout unique, ca fera sourire et pourquoi la racine d’une histoire ?)

  3. Et le mandat poste, c’est pas de votre époque? 🙂

    En toute amitié!

  4. Bonjour,
    j’adhère pleinement au concept de décroissance, et souhaiterai m’impliquer dans un organisme comme le vôtre.
    Avant cela, je ne relève pas nettement de suggestions quant à la décroissance démographique, car sans cela
    la décroissance n’aurait pas de sens. Je parle bien de suggérer, non d’imposer.
    Le débat est très large, et il serait grand temps de le lancer de façon massive.
    Dans ce cas comptez sur mon implication entière et éventuellement active.
    Merci de votre réponse,
    Sincères salutations,

    Jean Pierre Schebath

    • Bonjour Jean-Pierre

      je crois que je peux écrire que le MOC serait en faveur d’un néo-malthusianisme. De même que nous nous opposons à une décroissance subie (la récession est déjà là et elle est insupportable d’abord pour ceux qui avaient déjà été écartés des « fruits » de la croissance), nous nous opposerions à une décroissance démographique subie.
      Pour autant, tout le monde doit pouvoir faire la différence entre « obliger à faire moins d’enfants » et « ne plus inciter à faire plus d’enfants ». Nous nous opposons donc à toute politique nataliste.

      Nous avons apprécié le numéro de Silence consacré à cette question : http://www.revuesilence.net/epuises/300_399/silence389.pdf

  5. Bonjour,
    Je m’y perds… Entre le montant de l’adhésion de 12 € mentionné dans le formulaire de gauche intitulé « j’adhère au MOC » et le montant d’adhésion de 20 € (cotisation-plancher) mentionné en entête et dans l’encart sur fond jaune.
    J’avoue que je préfère le montant de 12 € qui est déjà pas mal, vu que ce n’est pas le seul mouvement ou association auquel j’adhère.
    Merci.
    Philippe

  6. Bonsoir,
    Pour vous dire que pour ma part,en touchant actuellement 490 euros/mois,et,après avoir payé mon loyer,200Ecaf deduite,et tout le reste il me reste environ 20euros/semaine pour m’alimenter..la décroissance n’est donc pas pour les misérables?je ferai bien partie des membres,des adhérents..mais vu,vos conversations prècédentes ,cela n’est pas pour ma bourse…Cela n’est pas énorme ,la somme demandée de base,mais faut il pouvoir..Et pourquoi ne pas faire une proposition,au choix, d’une adhésion semestrielle et /ou annuelle.Cela faciliterai quelques personnes qui ont des difficultés..ou qui s’emploie comme Philippe ,à apporter son soutien à d’autres causes importantes..
    Mais aussi,de se rapprocher du système solidaire pour règler son adhésion …demandeer tout simplement à un ami de faire le chèque contre le liquide et l’envoyer dans l’enveloppe avec un post it..je le fais quelquefois,n’ayant pas de chèquier(par choix personnel),car beaucoup n’accepte pas les chèques aujourd’hui et ça devient compliqué.
    :-))On devrait inventer un chéquier MOC National…:=))avec sur chaque chèque ,une suggestion pour aller au mieux de la décroissance..
    Le premier est »-on est ce que l’on mange »- plus on mange de viande plus on est avide ..et on se disperse dans ce que l’on devient nous même une marchandise
    (quand on sait que le systéme économique mondial des médicaments est bien au dessus de celui du pétrole…..et qui est qui les consommes?nous puis toute la planéte(riviéres,végétaux,animaux)là,est l’arrêt de cette abhération alimentaire..Dans certains pays on mange encore pour prendre soin de soi..et non comme l’occidental qui pense qu’a se faire plaisir à tout prix!!
    Peut être pourrais adhérer bientôt?
    merci
    jasmine

  7. Cher Tous
    pourquoi une cotisation est la première question : parceque nous ne voulons pas que l’engagement politique soit réservée à ceux qui en ont les moyens , donc nous mutualisons nos ressources et nous remboursons les frais à ceux d’entre nous qui reçoivent la charge de nous représenter ( frais de transport essentiellement) et puis nous éditons des documents pour rendre visible nos propositions
    Cette cotisation est proportionnelle au revenu , à la responsabilité à chacun d’en fixer le montant sans plafond nécessairement
    Qu’en au plancher de 20€ , il est indicatif d’un investissement commun , mais il est modulable et bien sur payable en plusieurs fois si nécessaire
    Jasmine, Philippe ce qui compte pour nous c’est votre décision de venir réaliser le projet de la décroissance ensemble , collectivement !

    le temps que vous y contrarierez sera la meilleur forme d’adhésion

    Christian Sunt président de l’asso de financement des OC

  8. Bonjour, intéressé par les idées de la décroissance, j’aimerais rencontrer des personnes pour en discuter et essayer de faire des actions pour interpeler, convaincre… J’habite à Saint-Quentin dans l’Aisne. Si vous connaissez des personnes… merci !

  9. Bonjour,

    Est-il possible d’avoir le contact de personnes vivant à Montpellier ?

    Merci !

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)