Visibilité politique

Par visibilité politique, nous entendons tout ce qui est d’habitude rangé dans « les urnes et la rue ».

→ D’un côté, nous sommes extrêmement réticents à cette visibilité car nous pensons qu’elle peut très difficilement échapper aux pièges du pouvoir :

1- Prendre le pouvoir, c’est se faire prendre par le pouvoir
2- Le MOC ne croit pas que le préalable de tout changement politique passe par la prise de pouvoir (nous voulons « changer le monde sans prendre le pouvoir ») : nous défendons une stratégie de « basculement » (par la « puissance des minorités ») plutôt qu’une stratégie de « renversement » (par un illusoire « pouvoir des majorités ».

→ D’un autre côté, nous défendons une stratégie d' »hégémonie culturelle » (Gramsci) dans laquelle une présence non électoraliste à des scrutins n’est pas interdite : nous définissons tout cela dans le texte : « Sans illusion, sans attendre ».