Projet, paradigme

Qu’est-ce qu’être un « décroissant » ?

→ Ce n’est pas se contenter de l’attitude de l’objecteur de croissance ; c’est adopter une stratégie politique pour réellement prendre en compte que, depuis plus de 40 ans, nous avons dépassé les limites d’un monde soutenable. Décroître, c’est bien dé-croître.
→ Du coup, il ne faut pas se contenter de critiquer le capitalisme, il faut adresser aussi des critiques aux critiques traditionnelles du capitalisme : en particulier, les décroissants reprochent à ces critiques traditionnelles – de gauche – de partager avec le capitalisme un même fond : le productivisme.
→ Nous voilà obligés de devoir repenser radicalement – en allant aux racines des problèmes – nos façons de faire de la politique.