Sep 282011
 

Replacer l’émancipation dans une perspective sécessionniste

Le samedi 20 août à Moissac, par Bernard Bruyat et Claude Ramin

Analyse et CR

Introduction au débat par Bernard, à propos de l’OPDLM (six ans d’existence) et rappel de la position « on n’apporte rien, cherchons ensemble », « doit-on toujours rester dans ce que l’on sait ? », « recherchons les convergences sur les possibles qui existent déjà ».

Exemple des cabines téléphoniques comment, à partir de cet exemple, les « gens », nos contemporains, peuvent se réapproprier cet espace. Contemporains plutôt que citoyen(ne)s terme trop galvaudé…

Mettre en avant le terme émancipation pour dépasser ce vieux monde et sortir de tous les « ismes » !

Ne faudrait-il pas préciser sur le sens de se réapproprier, ce n’est pas en terme de « possession » mais cette réappropriation, individuelle et collective, est fondée sur un tryptique de valeurs, qui pourrait tourner autour de usage, entretien et restitution à la communauté de nos contemporains puisque nous ne sommes que de passage et des passeurs/ses ? Bel exemple de l’arbre planté par nos aïeux et dont nous profitons de l’ombre…

Repartir des possibles et rendre le reel visible . Bernard d’en citer quelques uns d’essentiels: les cabines téléphoniques, le Revenu Inconditionnel d’Existence, la monnaie locale…

Abandonner les schémas pour aller à partir de l’e(s)xpérimentation soumise à évaluation réellement démocratique dans le cadre d’un processus par essence jamais fini et toujours à recommencer.

Ne pas faire « à partir de » …mais « en dehors de »

Raison ou pas raison ? Qui décide ?

 

Questions :

  • Est-ce que la construction ce n’est pas faire ensemble par l’expérimentation ? à partir de réseaux d’échanges,…,… ?
  • Rappel de la sécession par rapport à la présidentielle, ce n’est pas s’abstenir, d’ailleurs l’OPDLM a travaillé à partir de la commune, base essentielle pour une réelle démocratie horizontal (propositions du CRAC : cercle de réflexion et d’accompagnement de la commune),
  • on (le pouvoir) nous empêche de faire sécession exemple la loi LOPPSI sur les poursuites encourues par les contemporains qui souhaitent s’installer dans un habitat type « yourtes »,…,…

 

Sécession pour un monde futur : sortir du nucléaire, des OGM, des nanotechnologies,…

 

Dans le milieu militant on cherche ! ? Ne faut-il pas sortir de « l’élite militante » ????

 

Sécession c’est le laboratoire des utopies, un des éléments de l’utopie, la difficulté c’est de mener ensemble la prise en compte des urgences et (re)construire un tissu horizontal

Face à la complexité du monde on est en difficulté pour penser un projet global

 

Système que tout le monde parle de mettre en cause ???

 

L’horizontalité de toutes les contestations, c’est là où s’écrit le nouveau, « Résister c’est créer » M.Benasayag… C’est FAIRE et donner à voir…

 

Expérimentation mais on est dans le monde, on ne peut pas vivre en autarcie…

 

Attention à ce dernier mot, à ne pas confondre avec relocalisation, autarcie peut mener à… identification « restrictive », à la « pureté » et … à la haine de l’Autre.

Relocaliser n’est pas vivre en autarcie mais au contraire c’est échanger de façons multiples et sur un pied d’égalité à priori pour s’enrichir ensemble humainement des expérimentations des un(e)s et des autres, c’est (re)construire le « bien vivre ensemble » en harmonie avec la Pachamama (la Terre Mère), selon la belle expression des peuples indigènes d’Amérique Latine

 

Faire/rechercher/ pour un objectif Politique, on est « bousculé » par ce mélange

Lutter contre la division du travail intellectuel/manuel selon les vieux schémas qui ont conduit aux bureaucraties

 

Provoquer le débat/sortir du décisionnel « précipité », ne peut-on pas mettre en débat le fait que la démocratie réelle est en contradiction frontale avec la culture du résultat, de la vitesse, de l’immédiateté… ?

 

Encore à propos de démocratie, le terme se suffit à lui-même car à chaque fois que nous lui accolons un adjectif c’est la tuer. Un des fleurons, le plus beau leurre, c’est « participative », c’est là pour le coup « jouer au faire valoir car les décisions sont déjà prises par l’élite professionnelle politicienne ». Le seul terme qui va avec démocratie aujourd’hui est sans doute celui de REELLE car nous (le grand nombre, nous les contemporains) subissons aujourd’hui « l’a-démocratie ». Un autre terme intéressant emprunté aux processus qui se construisent en Amérique Latine c’est « protagonique »

 

Il en va de même pour les Droits et Libertés fondamentaux, il ne suffit pas de les inscrire sur les parchemins !, il s’agit de les rendre REELS/EFFECTIFS. Aujourd’hui au nom d’une seule « liberté », celle du libre renard dans le libre poulailler, ce sont toutes les libertés et tous les droits fondamentaux qui sont démantelés.

Et encore au nom d’un ethnocentrisme occidental le terme « démocratie » est devenu synonyme de régime régissant ce « monde libre » qui veut imposer aux peuples du globe sa vision …

Sécession rejoint la désobéissance civile mais ce dernier terme n’est-il pas déjà trop connoté ?

 

Attention rester uniquement dans la recherche, n’est-ce pas déjà reconstituer une nouvelle « avant-garde éclairée » ?

 

Observer/rechercher/faire/expérimenter dans le cadre de processus par essence jamais finis, il n’y a pas un chemin, une voie « royale » et d’autres subalternes.

 

Sortons de la mythique « unité », synonyme de pureté donc de mort, construisons, selon les principes de la biodiversité qui est source de vies, l’horizontalité des es(x)périences, des échanges sur le principe de l’égalité à priori, c’est à partir de nos diversités que nous (re)construirons le vivre ensemble en harmonie avec nos écosystèmes et le devenir des générations futures

 

OPDLM : Observatoire des Pratiques de Développement Local et Mondial

MRIE mouvement pour un revenu inconditionnel d’existence

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)